La mise en place d'un réseau d'infrastructures de recharge dans les territoires est indispensable au passage à la mobilité électrique, tant pour les particuliers que les professionnels.

Contenu
Texte

C'est pourquoi, depuis 2017, Hérault Energies exerce la compétence de mise en place d'un service public de recharge pour véhicules électriques sur le domaine public héraultais.

Pour y parvenir, le syndicat a participé à une démarche collective : un réseau régional baptisé REVEO et créé par des syndicats d’électricité de la région Occitanie et les métropoles de Montpellier et Toulouse qui agissent de concert pour proposer aux usagers un service unifié sur l’ensemble de la Région.

Cette opération a pu se faire avec la participation financière des communes et intercommunalités, ainsi que le concours financier des Investissements d'Avenir de l'État, confiés à l'ADEME.

Déploiement et exploitation

Dans ce contexte, Hérault Energies joue son rôle d’aménageur du territoire en :

  • implantant des installations de charge pour le compte des collectivités héraultaises
  • supervisant et exploitant les bornes (hors Métropole de Montpellier)
  • les travaux de maintenance sont réalisés par Bouygues Energies Services 
Texte

Plus de 100 bornes sur l'Hérault

Révéo représente plus de 1000 bornes de recharge qui sont réparties dans la région Occitanie, aussi bien en zone urbaine qu’en zone rurale. Sur l'Hérault, cette politique d’aménagement du territoire à permis d’installer 118 bornes dont 10 rapides. 

Texte

Où trouver une borne pour recharger son véhicule électrique sur le réseau ? Comment s'abonner ?...

Titre
RESPONSABILITÉ COMMUNALE : STATIONNEMENT GÊNANT

Texte

Se garer sur une place de véhicules électriques : attention amende !

Les bornes du réseau REVEO sont en grande partie situées sur le domaine public. Ainsi, les policiers municipaux dotés des mêmes pouvoirs de police que les agents de l'État en matière d’infractions routières peuvent verbaliser les stationnements gênants.

Les dispositions de l'article R.417-10 du Code de la route sont très claires : si un véhicule n’est pas autorisé à se garer sur ces emplacements, il est  passible d'une amende pour stationnement gênant, soit 35 euros et s’expose  à un enlèvement par la fourrière. Article R417-10 du Code de la route III.3  https://www.legipermis.com/infractions/arret-stationnement-genant.html