Afin de réduire la consommation énergétique de vos bâtiments, Hérault Energies propose la mise en place de systèmes de Gestion Technique des Bâtiments publics (GTB) (ou Gestion Technique Centralisée plus rarement).

Contenu
Texte

Le saviez-vous ? Une école élémentaire est occupée environ 20 % du temps ! Il est donc important de bien gérer les périodes d’inoccupation pour maîtriser la consommation d’énergie et les dépenses sans impacter le confort. (source : zemeds)

Optimiser les performances de vos équipements de chauffage et générer des économies !

Le système de Gestion Technique du Bâtiment s'appuie sur un logiciel personnalisé qui permet de surveiller et de piloter, à distance, tous les équipements qui lui sont connectés et ainsi proposer une possibilité d'optimisation pour un bâtiment.

  • une assistance et un suivi du système de télégestion 
  • le fonctionnement de l’installation est analysé quotidiennement à l'aide de rapports générés de façon automatique
  • reports d’alarme réguliers sur les anomalies et intervention de maintenance

Quels types de bâtiments ?

Ensemble des bâtiments communaux : établissements scolaires, salles polyvalentes, mairies....

Quels éléments piloter avec la GTB ?

  • chauffage
  • climatisation

Les avantages à intégrer une GTB 

  • régulation des usages de chaque pièce
  • meilleure maîtrise des températures et amélioration du confort au sein du bâtiment
  • surveillance du bâtiment 24h24 et 7j/7 : meilleure planification de la maintenance, anticipation des pannes et amélioration de l'intervention des techniciens
  • économies d'énergie = économies financières

Titre
Prestations proposées par Hérault Energies

Texte
  1. installation du système de télégestion : maîtrise d'ouvrage déléguée à Hérault Energies
  2. suivi : gratuit la première année si installation réalisée par le syndicat. Puis, prestation de service payante.

Titre
Financement

Texte

Les collectivités peuvent bénéficier d'une aide allant jusqu'à 80% pour l'achat d’un système de télégestion ! 

(guide des aides à venir)